Skip navigation
06/13/2016  /  SCHEUERLE  /  NICOLAS  /  TII GROUP

WELLMANN déplace un haut de plateforme de 3 340 tonnes

sur les 128 lignes d’essieux de remorques modulaires autopropulsées NICOLAS

WELLMANN Group fournit des prestations de transport sur site et des services de pesée dans toute la région du Golfe de Guinée. Sur le chantier de construction de NIGERDOCK à Lagos, WELLMANN a récemment effectué le déplacement de la plus lourde structure pétrogazière jamais fabriquée au Nigeria. La partie supérieure de la plate-forme de 50 x 60 m et d'un poids de 3 340 tonnes a été déplacée sur quatre groupes de remorques modulaires NICOLAS MHD SP synchronisées totalisant 128 lignes d'essieux.

Grâce à la loi nigériane sur le contenu local, la partie supérieure de la plateforme a été construite par NIGERDOCK pour son client CHEVRON conformément à la conception technique de HHI.
« Le transport de cette structure a été une mission très délicate du fait de la position vraiment décalée du centre de gravité. Un chargement sur barge de ce type n'a pu être mené à bien que grâce à l'excellent et long partenariat entre les équipes techniques et de projet de WELLMANN et NICOLAS », explique Pierre Berret, TII Area Manager Sales chargé des pays d'Afrique du Nord et de l'Ouest. Une fois la combinaison de remorques NICOLAS mise en place par les équipes opérationnelles expérimentées de WELLMANN, le haut de la plateforme a été arrimé sur les véhicules. Il a ensuite été soulevé de ses fondations de construction, qui ont ensuite pu être soudées sur la barge pendant la nuit. Après avoir passé la nuit sur l'assemblage de véhicules, le haut de plateforme a été acheminé vers la jetée le matin. Dès que la marée l'a permis, les modules NICOLAS MHD à entraînement hydrostatique ont été amenés à la rampe d'accès et roulés lentement sur la barge lestée. L'une après l'autre, les lignes d'essieux des remorques ont rejoint le pont de la barge tout en douceur, en synchronisation avec les opérations de délestage.
Au coucher du soleil, le haut de plateforme reposait à nouveau sur ses fondations d'origine.

Les remorques modulaires autopropulsées MHD de NICOLAS sont disponibles en modules de 3 à 8 lignes d'essieux et peuvent être entraînées par des unités PowerPack de 215 ou de 410 ch (aux normes Tier IV finales). Des kits d'accouplement permettent de réaliser facilement des combinaisons avec différentes générations de véhicules. Les modules à direction mécanique et électronique peuvent également être accouplés après une adaptation du programme de direction. La technologie MHD de NICOLAS est notamment mise en œuvre dans les processus de manutention industrielle (éoliennes offshore, centrales électriques ou déplacement d'installations de forage), les utilisateurs appréciant en particulier le système de communication CAN-OPEN convivial et moderne, qui permet une surveillance permanente du statut du véhicule.

Les MHD SP de NICOLAS supportent fiablement la partie supérieure de plateforme

Progression sûre sur la barge grâce à la course de suspension élevée des MHD SP de NICOLAS.