Skip navigation
12/04/2017  /  TII GROUP  /  SCHEUERLE

Au cœur de l’histoire :

Kübler transporte le « Landshut » sur un UltralightCombi SCHEUERLE

  • Spedition Kübler réalise le transport du fuselage « Landshut »
  • La poutre KBR SCHEUERLE permet un trajet sans autorisation de circulation

Grâce à un UltralightCombi SCHEUERLE à deux essieux, Spedition Kübler (Michelfeld/Erlin) a écrit le dernier chapitre de l’histoire du Boeing 737 « Landshut ».
L’appareil Lufthansa, enlevé en 1977 par des terroristes, est entré dans l’histoire de l’automne allemand. Pour essayer de libérer la première génération emprisonnée de la Fraction Armée Rouge, les ravisseurs ont tout d’abord forcé l’appareil à se poser à Rome avant de mettre le cap sur Dubaï en passant par Chypre et enfin sur Mogadiscio. C’est dans la capitale somalienne, le 18 octobre 1977, quelques heures après minuit, l’unité spéciale allemande GSG 9 a maîtrisé les ravisseurs.

Des années plus tard, le célèbre appareil de la Lufthansa se décompose chaque jour un peu plus à l’aéroport de la ville brésilienne de Fortaleza. Une situation intenable pour le musée Dornier qui a demandé son rapatriement afin de le restaurer et de l’exposer. Son fuselage et ses ailes ont été transportées par un Antonov AN 124 et un Illiouchine 76. Pour garantir l’acheminement du Bodensee-Airport au musée Dornier, Logistics Plus a fait appel à la société Spedition Kübler de Michelfeld/Erlin. Sa longue expérience dans le transport d’avions et les qualités de l’UltralightCombi SCHEUERLE ont permis une opération impeccable. « Grâce à la nouvelle poutre KBR, nous avons pu nous rendre Friedrichshafen sans autorisation de circulation où nous avons pu ajouter une poutre standard, » explique Heinz Rössler, Directeur de Spedition Kübler.

L’UltralightCombi SCHEUERLE peut être couplé dans toute l’Europe en combinaison avec des charges par essieu de 12 tonnes, de 2,55 m de large, de 650 mm de débattement et de 60° d’angle de braquage ainsi qu’avec les modèles SCHEUERLE InterCombi et EuroCombi et leurs accessoires. Il est donc souvent utilisé comme véhicule d’extension léger venant compléter le parc existant. Avec une hauteur totale de 250 mm, les semi-remorques modulaires sont peuvent être utilisés sans chargement. Avec une charge par essieu de 12 tonnes à 80 km/h et une largeur de 2,55 m, l’UltralightCombi est en effet conforme aux règlements européens et peut très facilement être agréé par les autorités.

Un passager précieux : Ce fuselage chargé d’histoire est placé prudemment sur l’UltralightCombi SCHEUERLE.

Pratique : La poutre KBR SCHEUERLE a été acheminée sans autorisation à Friedrichshafen et étendu sur place. Cette solution a ainsi permis de simplifier les opérations.